321 Views |  Like

Eau libre : Aurélie Muller n’ira pas aux JO de Tokyo-2020

Aurélie Muller n’ira pas aux Jeux olympiques de Tokyo-2020… La nageuse française a échoué à se qualifier pour le grand événement en ne terminant que onzième de l’épreuve du 10 km nage libre des Championnats du monde 2019 de natation, ce week-end à Gwangju (Corée du Sud). 

La double championne du monde de la distance (2015 et 2017), qui a terminé à seulement 1/10e de la dixième et dernière place qualificative pour les JO, avait tenté une réclamation auprès de la Fédération internationale (FINA) visant l’Italienne Rachele Bruni pour un « geste antisportif » (elle se serait appuyée sur les jambes et le bassin de Muller, à 150 m de l’arrivée). Rejetée une première fois dimanche, cette réclamation du clan tricolore l’a été une seconde fois en appel lundi matin… 

Muller (29 ans) s’est demandée si les Jeux n’étaient pas « maudits » pour elle. À Rio en 2016, la nageuse de Sarreguemines avait déjà connu une histoire agitée avec la compétition. L’élève de Philippe Lucas avait été disqualifiée et privée d’une médaille d’argent quelques minutes après avoir franchi la lignée d’arrivée. Selon les commissaires de course, elle aurait gênée une autre concurrente dans le sprint final. 

Avec cette non-qualification pour Tokyo-2020, la suite de la carrière sportive d’Aurélie Muller est un énorme point d’interrogation. « C’est beaucoup trop tôt, je ne peux pas prendre de décision aujourd’hui, ce n’est pas possible. », a déclaré la championne à nos confrères de l’AFP dimanche.