Like

Dopage : une championne du monde du 800m contrôlée positive

La Bélarusse Marina Arzamasova, sacrée championne du monde du 800m à Pékin en 2015, a été suspendue provisoirement pour dopage après un contrôle positif.

La nouvelle a été annoncée mardi par l’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU) : la championne du monde 2015 du 800m, la Bélarusse Marina Arzamasova a été contrôlée positive au ligandrol, un agent anabolisant prohibé. L’instance ne précise pas la date du contrôle mais suspend provisoirement l’athlète. Cette sanction intervient à un mois pile des Mondiaux-2019 de Doha (27 septembre – 6 octobre). 

Outre son titre mondial acquis à Pékin en 2015 sur un chrono de 1 min 58 sec 03/100e, Arzamasova est également championne d’Europe 2014 de la distance. Depuis 2016, l’athlète n’est plus descendue en-dessous de la barre des deux minutes sur 800m (son record personnel étant d’1 min 57 sec 54/100e signé en 2015). Son meilleur temps cette année est de 2 min 2 sec 51/100e.