Like

Dopage : le Conseil d’État rejette l’appel de Clémence Calvin

Suspendue quatre ans par l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD), Clémence Calvin n’a pas obtenu raison devant le Conseil d’État.

Suspendue depuis le 20 novembre pour s’être opposée à un contrôle antidopage lors d’un stage d’entraînement à Marrakech le 27 mars 2019, Clémence Calvin, spécialiste des courses de fond, ne fera plus partie du milieu professionnel pendant les quatre prochaines années. 

Son compagnon, Samir Dahmani, spécialiste du 800 et du 1.500 m, subit la même sanction, confirmée par le Conseil d’État ce vendredi.

Les amants s’étaient opposés au contrôle antidopage de Clémence Calvin, Samir Dahmani se serait même interposé physiquement pour permettre à sa compagne de fuir. Un récit contesté par les époux, en vain.