Like

Dictionnaire du sport au féminin

s
Ce dictionnaire met fin à l’invisibilité de la femme de sport, ignorée des lexicologues. Il démarre par une préface de Valérie Fourneyron qui cite quelques mots du père fondateur des Jeux Olympiques moderne, Pierre de Coubertin : “des jeux antiques aux tournois médiévaux, le sport a été marqué du sceau de la masculinité (…). Les Jeux Olympiques doivent être réservés aux hommes, le rôle des femmes devrait être avant tout de couronner les vainqueurs” … Ce dictionnaire touche à deux domaines sensibles : le sport, lorsqu’il est pratiqué par les femmes et la féminisation du vocabulaire pour les désigner. Il s’appuie sur un corpus de textes écrits appartenant à des sources variées, du milieu du XIXème à la fin du XXème siècle. Un recueil méticuleux qui donne en introduction quelques chiffres éloquents : zéro participantes aux Jeux olympiques d’été de 1896 à Athènes, contre 4 620 à ceux de Londres en 2012 ; 1912, date de l’entrée de la natation aux Jeux Olympiques pour les femmes (2012 pour la boxe). L’auteur du livre (Docteur en linguistique, sémiotique et ex ingénieure linguiste au CNRS) nous rappelle également que la conquête du sport par les femmes fut une longue course d’endurance, semée d’obstacles qu’il a fallu contourner ou franchir pour pouvoir s’imposer.

Dictionnaire du sport au féminin, Christiane Tetet / 2013 Ouvrage disponible auprès de la Direction Régionale et Départementale Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale de Bourgogne-Franche-Comté:  http://bourgogne-franche-comte.drdjscs.gouv.fr

QUELQUES MOTS ISSUS DE CE DICTIONNAIRE :

Athlétesse, femme qui s’adonne à une pratique sportive

Bobette, équipière de Bobsleigh

Golden Woman, sportive qui a obtenu une médaille d’or

Patronne, celle qui commande sur un bateau 

Panthère, concurrente redoutable

Cogneuse, joueuse de tennis qui possède une puissante  frappe de balle