Like

Des costumes de danse orientale expliqués par Ballet Daloua

La danse orientale comprend plusieurs types de danse. Et avec ça, des tenues codifiées, appartenant à des styles de danse orientale bien particulier. Costume de danse orientale deux-pièces, accessoires de danse orientale… Revue photo des habits de danse orientale.

Par Léa Borie – Extrait du magazine WOMEN SPORTS N.16 d’avril-mai-juin 2020 (dossier spécial sport en Afrique)

Quatre grandes typologies de costumes de danse orientale

Le costume de danse orientale deux-pièces :

Le costume de Raqs Sharqi étant celui de la danse orientale moderne, il est souvent en deux-pièces à paillettes (soit un soutien-gorge et une jupe longue). Certaines tenues de Sharki sont parfois incrustées de strass Swarovski ou brodées de perles.

La robe une pièce de danse orientale : (ici destyle moderne)

Ce type de robe fermée, couvrante, nouée d’un foulard, est porté pour danser le Baladi. Elle cache ventre et nombril car cette danse est plus pudique. Le même type de costume de danse orientale est utilisé pour le Saïdi (style plus masculin, dansé avec un bâton).

Le costume de danse d’Alexandrie :

Tout l’art de cette danse orientale traditionnelle réside dans le jeu avec sa melaya, un grand voile lourd. On se cache, on se découvre, au rythme de la musique. Avec sa jupe à froufrou au-dessus du genou, la danseuse porte souvent des chaussures, de petits talons.

Les accessoires de costumes de danse orientale

danse orientale

Chandelier, éventails, ailes d’Isis… Les chorégraphies d’Hayal sont souvent accessoirisées. C’est sa façon d’attirer plus l’attention du grand public, non habitué à la danse orientale, et de le surprendre.

Le coin des ressources sur la danse orientale

  • « Les danses dans le monde arabes », Djamila Henni- Chebra, Editions L’Harmattan, 2000, 16,50 € “Considéré par nos danseuses de la compagnie comme un livre de référence, avec des tracés historiques précis, dû à un auteur passionné, partie au Caire pour se documenter“.
  • « Ali Baba et les 40 voleurs », film de Jacques Becker avec Fernandel, Samia Gamal, Dieter Borsche, 1954. Samia Gamal, danseuse haute-égyptienne née dans les années 20, est considérée comme l’une des légendes de la danse orientale. Surnommée le papillon dansant, elle avait un corps sculptural et un style de danse teinté de glamour.
  • « Égypte : danser contre la censure », Camille Bibette, Arte Reportage, 2019. La danse orientale, sous contrôle depuis l’arrivée du général Sissi. Documentaire très instructif.
  • « Mille et une danses orientales », Moktar Ladjimi, Ministère de la Culture, Lark productions, La Sept-Arte, 1999.
  • « Regard sur le cinéma musical arabe », Série documentaire de Saïda Boukhemal, Potlatch Production, 2005.

Remerciements

Merci à Hayal, de la compagnie de danse orientale Ballet Daloua, ainsi qu’à toute son équipe de danseuses orientales.