Like

Covid-19 : le tournoi de Wimbledon officiellement annulé

Wimbledon n’aura pas lieu en 2020. Sans grande surprise, les organisateurs du Grand Chelem londonien ont annoncé la nouvelle via leur compte Twitter mercredi. 

Après Roland-Garros reporté en septembre prochain (voir ici) et la saison sur terre battue annulée (tournois de Rome, Miami, Strasbourg…), c’est au tour de Wimbledon d’être chamboulé ! Contrairement au Grand Chelem français, la direction anglaise annule totalement le plus gros rendez-vous de tennis sur gazon de la saison. 

Cette décision a été prise suite à l’épidémie du Covid-19 qui touche une partie du monde depuis plusieurs semaines. La 134e édition se déroulera donc finalement en 2021, du 28 juin au 11 juillet.

Sur Twitter, Serena Williams s’est dite « choquée » par cette nouvelle (« sans voix »). L’annulation du plus vieux Grand Chelem de l’histoire est aussi une chance en moins pour l’Américaine de 38 ans de décrocher un 24e trophée record en tournois majeurs et ainsi rejoindre l’Australienne Margaret Court dans les annales du tennis féminin. 

La N.2 mondiale Simona Halep, tenante du titre sur le gazon londonien, a été plus tempérée : « Tellement triste d’apprendre que Wimbledon ne se déroulera pas cette année. La finale de l’an dernier restera à jamais l’un des plus beaux jours de ma vie ! Mais nous traversons quelque chose de plus important et Wimbledon reviendra ! », a tweeté la joueuse roumaine, avant de poursuivre avec ironie : « et ça veut dire que j’ai encore plus de temps avant de défendre mon titre ».

Par ailleurs la WTA (association qui organise la plupart des tournois de tennis féminin professionnels) a annoncé, dans le même temps, une prolongation d’un mois de la suspension de son circuit, soit jusqu’au 13 juillet.