595 Views |  Like

Comité olympique américain : Sarah Hirshland nommée directrice générale

Sarah Hirshland, ancienne dirigeante de la Fédération américaine de golf, a été nommée jeudi à la direction générale du Comité olympique américain (USOC), englué depuis 2016 dans le plus gros scandale sexuel de son histoire avec sa Fédération de gymnastique. Elle devient la première femme à occuper un tel poste et prendra ses fonctions fin août.

Sarah Hirshland a été nommée jeudi à la direction générale du Comité olympique américain (USOC). Cette ancienne directrice commerciale de la Fédération américaine de golf succède donc à Scott Blackmun, qui a démissionné en février pour des raisons de santé, alors que l’instance traversait le plus gros scandale sexuel de son histoire avec le procès de Larry Nassar. Cet ancien médecin, qui officiait à la Fédération américaine de gymnastique (USA Gymnastics), à l’USOC ainsi qu’à l’université d’État du Michigan (MSU), a été condamné à plusieurs peines de prison (équivalentes à la perpétuité) pour avoir agressé sexuellement, deux décennies durant, pas moins de 265 jeunes filles dont près de 160 gymnastes (la plupart mineures), sous couvert de traitements médicaux.

Dans un communiqué, Larry Probst, le président de l’USOC explique qu’Hirshland a été choisie car l’instance olympique américaine a besoin « d’une leader énergique et créative, capable de construire sur les succès du passé, tout en assurent du mieux possible le soutien et la protection aux athlètes ».

Sarah Hirshland devient la première femme à se voir confier les responsabilités de directrice générale permanente. « En tant que femme, leader dans le monde du sport, je comprends l’importance de créer un culture du changement », a-t-elle réagi. Elle prendra ses fonctions fin août.