354 Views |  1

CDM France 2019 – Megan Rapinoe : « On ne se sent pas aussi respectées que les hommes »

C’est le grand jour, ce soir à 17h se jouera le match de la finale de la Coupe du monde féminine de football opposant les États-Unis aux Pays-Bas. Mais ce n’est pas le seul match de football à l’affiche ce dimanche. Il y a également deux finales chez les hommes, celle de la Copa America entre le Brésil et le Pérou à 21h, et celle de la Gold Cup. Une honte selon la capitaine américaine Rapinoe.

« On ne sent pas aussi respectées que les hommes » a-t-elle lancé en conférence de presse« C’est la finale de la Coupe du monde, on devrait annuler tout le reste ! Je ne sais pas comment on a pu en arriver là, comment ils ont pu ne pas y penser (…)Les gens sont prêts à travailler pour donner au foot féminin la place qu’il mérite. C’est juste une question de volonté.» En ce qui concerne le prize-money de la Coupe du monde féminine, 30 millions cette année, 60 millions en 2023 contre 440 millions de dollars pour les hommes au Qatar, Megan Rapinoe a ajouté : « c’est pour ça qu’on dit qu’on ne se sent pas suffisamment respectées, que la FIFA se fout du foot féminin. Je comprends que le foot masculin soit bien plus avancé financièrement. Mais si elle se souciait vraiment de nous, elle ne laisserait pas le fossé se creuser. Elle ne programmerait pas trois finales le même jour. Les ressources sont là, les gens sont prêts à travailler pour donner au foot féminin la place qu’il mérite ».