629 Views |  Like

Caroline Wozniacki souffre d’une polyarthrite rhumatoïde

En conférence de presse après son élimination au Masters 2018 de Singapour jeudi, la Danoise Caroline Wozniacki, N.3 mondiale, a annoncé souffrir d’une polyarthrite rhumatoïde, une maladie inflammatoire qui s’attaque aux articulations et provoque de grosses fatigues.

Caroline Wozniacki est atteinte de polyarthrite rhumatoïde, une maladie auto-immune qui s’attaque aux articulations et génère de la fatigue. La Danoise de 28 ans l’a annoncé à la presse jeudi, après son élimination au Masters 2018 de Singapour, battue en trois sets par l’Ukrainienne Elina Svitolina.

Le diagnostic a été posé l’été dernier, après Wimbledon (défaite au 2e tour). Alors qu’elle ressent une fatigue inhabituelle et qu’elle se réveille un matin incapable de lever les bras au-dessus de la tête, Wozniacki décide de consulter un médecin et la nouvelle tombe. Elle commence un traitement pour maîtriser la maladie après l’US Open et se veut optimiste sur sa capacité à poursuivre sa carrière, même si certains matins, la maladie l’empêche de sortir du lit.

«Ce n’est idéal pour personne évidemment, plus encore quand vous êtes sportifs professionnel. Mais au final […], vous avancez, vous faites face et vous trouvez le moyen de le gérer et de vivre avec. Je suis très fière d’être restée positive et de ne pas avoir laissé ça me freiner», a expliqué la N.3 mondiale, lauréate entre temps du prestigieux tournoi de Pékin (catégorie Premier Mandatory, juste dernier les quatre levées du Grand Chelem).