959 Views |  Like

Boxe : Elhem Mekhaled, en route vers le titre mondial

La boxeuse française Elhem Mekhaled, triple championne de France et championne d’Europe de boxe anglaise professionnelle, affrontera la Brésilienne Danila Ramos samedi 16 mars à l’hôtel W de Barcelone pour tenter de décrocher le titre interim WBC. L’occasion pour la championne de 28 ans de se rapprocher un peu plus de son objectif ultime : le titre mondial. 

Dans un peu plus de 24 heures, Elhem Mekhaled montera sur le ring pour un combat sans précédent dans sa carrière. À l’occasion de la première édition du show «Starfight» (promoteur Jsuge), samedi 16 mars à l’hôtel W de Barcelone, la boxeuse de 28 ans va en effet tenter de remporter le titre interim de championne du monde WBC, une des quatre fédérations majeures de boxe anglaise professionnelle. Elle sera pour cela opposée à une adversaire de taille, la Brésilienne Danila Ramos (7 combats, 7 victoires, 1 K-O). Cependant, malgré l’enjeu, pas question de fonctionner différemment de d’habitude pour la Française, championne d’Europe 2018 : « Nous avons préparé cette confrontation comme toutes les autres, l’objectif étant toujours le même : gagner ».

« La boxe n’est pas un sport individuel »

Ce « nous », c’est son équipe. Son coach Saber Bouzaiane, son promoteur Mehdi Ameur, ses frères et soeurs avec qui elle s’entraîne cinq à six fois par semaine dans son QG de Vaulx-en-Velin, ses sponsors et tous ceux qui, de prêt ou de loin, l’aident dans sa carrière professionnelle. Car, si elle a choisi la boxe pour son côté individuel, Elhem Mekhaled se rend compte tous les jours un peu plus de l’esprit finalement très collectif de ce sport. « Paradoxalement, la boxe n’est pas un sport individuel : seule, je n’en serais pas là aujourd’hui », explique celle qui compte trois titres de championne de France et 11 victoires (dont 2 K-O) en 11 combats depuis son passage à la boxe professionnelle, en novembre 2016. Une carte de visite impeccable qu’elle s’est constituée à force de beaucoup de travail au cours des huit dernières années. Gestionnaire sinistre en assurances à la Matmut la journée, elle assure ses entraînements le soir ou les week-ends !

« Un pas vers le titre mondial »

Depuis sa consécration européenne en décembre dernier, Elhem Mekhaled voit plus grand. « Ce combat pour le titre interim WBC est une grande opportunité pour moi : cela va me permettre de valider ma place parmi les boxeuses qui montent et m’ouvrir une porte vers le titre mondial », explique la jeune femme. Un objectif auquel elle croit dur comme fer, formatée par les valeurs de la boxe – détermination, abnégation, persévérance – qu’elle découvre pour la première fois à 17 ans, avant d’en faire une véritable passion et un objectif sportif trois ans plus tard, à la fin de ses études. Depuis, la Vaudaise de 28 ans se donne à 100% dans son sport et est devenue une championne accomplie qui impose son rythme, capable aussi bien d’avancer que de contre-attaquer. Un profil de boxeuse polyvalente et réfléchie, préférant la technique plutôt que la bagarre. Une philosophie qui pourrait bien l’emmener au bout de ses rêves !