179 Views |  Like

Basketball : Montpellier s’incline en finale de l’Eurocoupe

Une semaine après avoir remporté le match aller de la finale de l’Eurocoupe dames de basketball en Russie (75-71), les Montpelliéraines n’ont pas su converser leur avantage mercredi soir dans leur salle de Lattes face à une équipe d’Orenbourg bien plus dominatrice (57-75), laissant ainsi filer ce qui aurait dû être leur tout premier trophée européen. 

Grosse déception pour le Basket Lattes-Montpellier Association (BLMA). Le club languedocien, champion de France en 2014 et 2016, espérait ouvrir son palmarès européen en remportant l’Eurocoupe dames cette saison.

Il faut dire qu’il s’était donné de quoi rêver en allant décrocher une victoire lors du match aller de la finale la semaine dernière sur le parquet des Russes d’Orenbourg (75-71). Mais, dans leur petite salle de Lattes pleine à craquer (1.500 places), les Montpelliéraines n’ont pas su converser cet avantage mercredi soir au match retour (57-75). Les joueuses de Thibaut Petit ont rapidement été handicapées par un trop grand nombre de fautes, notamment celles de l’internationale française Héléna Ciak, et un déficit aux tirs. À la pause, les Gazelles étaient déjà bien distancées par leurs adversaires russes (27-35) et n’ont jamais pu revenir dans le match malgré les initiatives d’Ornella Bankolé (15 points). 

Le BLMA ne succédera donc pas au palmarès de l’Eurocoupe à Bourges (2016) et Villeneuve d’Ascq (2015), les deux derniers clubs tricolores à l’avoir remportée. La formation d’Orenbourg, une des trois grosses écuries russes avec Ekaterinbourg et Koursk, remporte quant à elle son premier trophée européen. Le club, porté cette saison par deux joueuses américaines – Brionna Jones et Erica Wheeler (21 points chacune) – avait disputé l’Euroligue en début d‘année, avant d’être reversé en Eurocoupe. « Il n’y a pas photo, elles nous ont dominées clairement, a commenté Héléna Ciak au micro de RMC Sport. Je reste sur ma faim parce que j’ai l’impression que nous n’avons pas joué notre basket. On a manqué de lucidité mais on va se re-concentrer sur le Championnat [de France] pour ne pas vivre une saison blanche. »