Like

AO 2020 : Sofia Kenin fait tomber Barty (N.1) et file en finale !

L’Américaine Sofia Kenin, 15e joueuse mondiale, s’est qualifiée pour la finale de l’Open d’Australie (AO 2020) jeudi, à Melbourne, en battant la N.1 mondiale Ashleigh Barty devant son public. 

Les deux joueuses se sont livrées d’une véritable bataille pendant plus d’1h45 ! Malgré plusieurs balles de set, Ashleigh Barty a laissé lui échapper la première manche. Dans la seconde, la N.1 mondiale a également eu plusieurs balles en sa faveur pour égaliser à un un set partout, mais s’est finalement inclinée sur le score de 7-5 [8/6), 7-5. 

Lauréate de son premier et unique tournoi du Grand Chelem l’an dernier à Roland-Garros, Barty était la première joueuse Australienne à atteindre les demi-finales de son Majeur national depuis Wendy Turnbull, en 1984. « Je suis déçue. Mais ça a été un été (austral, ndlr) d’enfer. Si on m’avait dit, il y a trois semaines, que je gagnerais un tournoi, à Adélaïde, avant d’atteindre les demi-finales à l’Open d’Australie, j’aurais signé tout de suite. Mais je me suis mise en position de remporter le match aujourd’hui et je n’ai pas joué suffisamment bien les points les plus importants pour gagner. Il faut rendre à César ce qui est à César : Sofia (Kenin) a été agressive sur ces points et elle mérite la victoire. », a admis en conférence de presse l’Australienne de 23 ans après sa défaite sur le court Rod Laver, écrasé par une chaleur de 39°C !

Sofia Kenin, quant à elle, réalise son plus beau parcours dans un tournoi majeur. Jusque-là, elle n’avait réussi à atteindre que le 2e tour Melbourne, et les 8emes de finale à Roland-Garros en 2019. Seule survivante des 22 joueuses américaines engagées sur l’Open d’Australie cette année, la Floridienne de 21 ans affrontera en finale l’Espagnole Garbine Muguruza (32e) ou la Roumaine Simona Halep (3e).