520 Views |  1

Amélie Mauresmo devient la première femme capitaine de l’EDF en Coupe Davis

Après un sacre l’année dernière avec l’Équipe de France de Coupe Davis, Yannick Noah dispute sa dernière saison sur le banc des tricolores. Dès la fin de l’année, il sera remplacé par Amélie Mauresmo, qui devient la première femme de l’histoire à prendre la tête de l’équipe de France de Coupe Davis.

L’ancienne N.1 mondiale Amélie Mauresmo devient la nouvelle capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis, comme l’a annoncé la FFT en fin de semaine. À bientôt 39 ans (le 5 juillet), Mauresmo reprend du service en équipe de France après avoir dirigé l’équipe féminine (2012-2016) qu’elle avait conduite de la deuxième division à la finale de la Fed Cup, perdue en 2016 à Strasbourg face à la République tchèque. De son côté, le président de la Fédération, Bernard Giudicelli a salué un «choix complètement novateur» de placer «une femme au gouvernail du tennis français masculin» lors d’une conférence de presse. Ancienne vainqueur de Wimbledon, Mauresmo présente le plus beau palmarès du tennis français dans l’ère moderne. L’ancienne numéro une mondiale pourra aussi s’appuyer sur divers expériences en matière de coaching.

Après son passage sur le banc tricolore pour aider les filles en Fed Cup, elle a aussi entraîné pendant deux années le Britannique Andy Murray, ancien numéro un mondial. Son charisme, son expérience ont fait la différence ainsi, sans doute, que son réseau. Proche de Noah, Mauresmo devrait garder Loïc Courteau (son ancien entraîneur) pour lui filer un coup de main et Xavier Moreau en tant que préparateur physique.

À noter que Julien Benneteau, qui mettra un terme à sa carrière, à l’issue de l’US Open en septembre prochain a été nommé entraîneur de l’équipe de France de Fed Cup. Il prend la place de Yannick Noah.