176 Views |  Like

5 astuces pour (ne pas) craquer pendant les fêtes

Tous les ans, c’est la même rengaine ! La presse féminine nous bassine pour ne pas succomber à la bonne chaire pendant les fêtes. Pour les pauvres pécheresses sans volonté, il faudra en outre en passer par le régime dernier cri de début d’année. Et si cette année on arrêtait de se prendre la tête à surveiller les calories dans notre assiette ? On vous donne nos recettes pour profiter de certains aliments pendant les fêtes. – Par Sophie Thévenin

1. Quand le soleil n’est pas là, rien ne vaut le chocolat !

Le soleil se couche à 17h, le temps est maussade, il fait froid, vous n’arrêtez pas de tomber malades. Bref, c’est un peu la déprime ! Et en plus, il faut faire attention à ce qu’on mange ? On le sait toutes, ça nous rassure quand on craque, le chocolat, c’est bon pour le moral. Il favorise la production de sérotonine qui met de bonne humeur. Il contient du magnésium aux effets relaxants. Mais surtout, on prend du plaisir quand on en mange et cette petite euphorie fait du bien. Alors évidemment, il ne faut pas s’en goinfrer et enchainer les boites de chocolats offertes au pied du sapin, mais il ne faut surtout pas culpabiliser et assumer vos petites envies de fin d’année.

2. Le marron glacé ne va pas t’engraisser !

C’est l’une des stars des fêtes de fin d’année, difficile de résister aux marrons glacés. Moment de plaisir quand il fond en bouche et que son goût délicat vous envahit. Vous avez peur des calories ? OK, il contient du sucre mais pas de lipides. Du coup, un brownie a autant de calories que 15 marrons glacés ! En plus, il est intéressant d’un point de vue nutritionnel avec son potassium, son fer et son magnésium.

3. Le foie gras, tu ne banniras pas !

Le foie gras, comme son nom l’indique, c’est gras. On ne va pas vous conseiller d’en manger tous les jours, mais s’en priver pendant les fêtes serait bien dommage si vous en êtes friandes. Savez-vous par exemple qu’il y a autant de lipides dans une part de foie gras que dans une vingtaine de cacahouètes ou dans 2 cuillères à soupe d’huile ? Alors au pire, si vous craignez l’overdose de graisses, allégez seulement votre apéritif.

4. Le saumon fumé, presque à volonté !

Sur des blinis ou des pains toastés, avec un let de citron ou des œufs de lompe, difficile de passer à côté du saumon fumé pendant les fêtes. Peu calorique, riche en Oméga 3, d’après plusieurs nutritionnistes il est même adapté à de nombreux régimes.

5. Mollo sur le sport !

Oui vous avez bien lu. Pleine de bonne volonté, vous avez pris la bonne résolution
de vous remettre au sport juste après les fêtes. Ne brûlez pas les étapes, il y a de véritables risques pour votre santé de recommencer à courir le 1er de l’an après un repas bien arrosé et cela n’a aucun effet détox, contrairement aux idées reçues. Recommencez progressivement le sport et vous verrez, vous n’en prendrez que plus de plaisir !


 

Tags

#chocolat