Like

L’appli Objectif Super Nana de Trucs de nana, plus présente partout !

Justine Andanson est à l’origine d’Objectif Super Nana, l’appli mobile du mieux-être conçue en chatbot. Par Léa Borie

 appli coach sportif

Comment vous est venue l’idée de développer cette appli ?

Trucsdenana.com a évolué : on cherchait à mieux connaître notre communauté, à travers des événements autour de la santé et de la forme. Mais sur les réseaux, les filles nous demandaient d’être encore plus présentes. Même si on faisait des événements en province, on voulait toucher des filles plus largement.

Vous l’avez pensée comment au départ ?

On voulait qu’elle réunisse plein de choses pour que la «Nana» se sente bien, qu’elle veuille se remettre en forme ou garder la forme. On ne parle pas forcément de la Parisienne hyper fit girl qui va partout, qui connaît tout. C’est aussi pour celles qui manquent de temps, d’argent, celles qui n’ont pas facilement accès aux clubs et salles de sport.

Quelles ont été les étapes de concrétisation du projet d’appli de coaching sportif ?

On voulait sortir des chaînes Youtube classiques. L’engouement se dirigeait vers les chatbots et il n’y avait pas non plus grand monde encore sur le marché. Le côté friendly de «Trucs de Nana» convenait bien à ce support. A l’automne 2017, on s’est lancé. Mon mari a développé le process sur Messenger, je me suis occupée des contenus avec mon équipe. Une fois sur pied, on a demandé à des amies de jouer les béta-testeuses. Et c’est officiellement en janvier que l’abonnement a été ouvert au grand public.

Et comment se passe le développement du modèle ces premiers mois ?

Avec un petit prix de 4,90€ par mois, on attend un maximum d’inscrites. On a même des filles de pays francophones, du Canada, de Belgique, d’Afrique… Une quinzaine s’inscrit chaque jour. On se sert des utilisatrices pionnières : on change, on affine, on peaufine en avançant. Tous les jours on améliore !

Quel est votre rapport avec les utilisatrices ?

Elles peuvent nous faire remonter leurs remarques. Et on est très à l’écoute de leurs demandes, on prend tout ça en compte pour savoir ce qui fonctionne ou pas. Par exemple, on a mis en veille certaines notifications en cas d’indisponibilité temporaire, comme un départ en vacances. Et pour ça, il faut un SAV assez performant derrière… Elles savent que c’est un robot qui engendre des messages automatiques, mais c’est important qu’elles sentent qu’on est là derrière aussi ! Pour ça, on essaye d’être les plus réactives possibles, mais elles sont dans l’esprit de la communauté aussi, et sont compréhensives si on ne répond pas dans la minute à minuit…

Qu’est-ce que c’est pour vous, une cliente satisfaite ?

Celle qui va être touchée par ce qu’on lui envoie, qui va se reconnaître en plein  dans le mille, et qui va être de mieux en mieux. Bien sûr, elle ne va devenir «Super Woman», mais va révéler ce qu’elle a en elle.

Comment on y parvient ?

Il faut les éduquer car c’est un nouveau service assez innovant. Parfois, s’il y a, des loupés, il faut les guider. Alors, de notre côté, c’est très chronophage de regarder si tout fonctionne bien. Mais ça en vaut la peine ! Et le ton a son importance pour qu’elles accrochent. Celui de la bonne copine qui te glisse à l’oreille «Dépêche-toi, tu vas rater ton training !» Ce qui permet aussi plus de familiarité que sur papier glacé.

Et comment vous imaginez la suite ?

Je suis assez satisfaite de ce qu’on donne aux utilisatrices. Alors oui, celles qui sont beaucoup trop «busy» ne peuvent pas se lancer là-dedans dans l’immédiat. Et celles qui sont trop «fit» ne se retrouvent pas dedans car le programme se veut progressif. On a pour ambition de créer des circuits plus costauds dès le début. Et aussi d’autres fonctionnalités comme la géolocalisation : on peut aller très loin pour personnaliser à fond ! On pourrait développer des contenus fitness spécial bébé ou enfant pour accompagner les jeunes mamans. Et peut-être que bientôt, deux utilisatrices n’auront pas du tout le même contenu ! On voudrait aussi tester des training spéciaux, pour les initier au fit-ballet ou à la boxe avec des coachs dédiés à ces pratiques. De même pour les personnes aux régimes spécifiques. On a l’âme d’entrepreneurs, mon mari et moi, on a créé des services qui ont marché, d’autres moins. On met toutes les chances de notre côté pour que ça fonctionne.

www.trucsdenana.com/objectif-super-nana 4,90 € par mois par abonnement, première semaine d’essai gratuite.