356 Views |  Like

Se déplacer autrement : faire du sport sans en avoir l’air

Certains font des vers sans en avoir l’air. D’autres font du sport sans effort ! Nos conseils pratiques pour se déplacer « sportivement ». En avant ? Par Léa Borie

Bouger plus, marcher 10 000 pas par jour… Les conseils vont bon train pour s’activer au maximum. Par manque de temps, d’énergie, à certaines périodes de l’année comme en pleine hivernage, il n’est pas rare de négliger sa séance de sport hebdomadaire. Sans faire un marathon pour se rendre au bureau, il est possible de travailler ses postures, mine de rien. Pour s’entretenir au quotidien, on favorise au mieux ses déplacements, tout en se préservant !

LES MODES DE DÉPLACEMENT URBAINS SANS VOITURE

Il suffit  parfois d’un petit coup de pouce et le défi paraît tout de suite moins insurmontable. Le VAE (vélo à assistance électrique) s’impose, à l’image du Batbike Vélair. Le vélo électrique tout terrain garde son côté sportif. Avec le mode pédalage, il est catégorisé « activité douce ». Cela permet d’apporter un soutien pour aller plus vite, plus loin.

Pour les personnes plus à l’aise debout, l’assistance électrique optionnelle existe sur trottinette. La technologie intuitive motion-control portée par Micro Mobility détecte les montées pour déclencher le système d’assistance, mais elle sait aussi se mettre en veilleuse.

Entre vélo et trottinette électriques, la synthèse existe : l’Electric Walking Bike ! Tout droit venu des Pays-Bas, ce concept a fait naître le principe de tapis roulant mobile. Sa pratique est dite « heart friendly ».

Moins encombrant et tout aussi ludique, le roller quad et son esprit rock’n’roll eighties apporte sa vision décalée du déplacement citadin. On vient greffer les roues sous ses chaussures de ville. On Wheelz, cette sorte de roller détachable signée Flanerz, marque le temps moderne de la « concept shoe ».

Partagez cet article Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Tags

#Lifestyle