392 Views |  Like

À PyeongChang, Lindsey Vonn représentera la peuple américain, pas le président Trump

Lindsey Vonn, la super-star du ski alpin féminin, a déclaré mercredi lors d’un entretien sur la chaîne CNN, qu’elle représenterait le peuple américain aux Jeux Olympiques de PyeongChang en février prochain, et non le président Donald Trump.

La liste des sportifs américains critiquant ouvertement le président Donald Trump s’allonge. Mercredi, dans un entretien diffusé sur la chaîne de télévision CNN, Lindsey Vonn a déclaré qu’elle se rendrait aux Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang en février 2018 en tant que représentante du peuple américain, pas du président. « Je veux représenter mon pays au mieux, je ne pense pas qu’il y a beaucoup de gens dans notre gouvernement qui le font actuellement », a ajouté la championne olympique de descente en 2010.

La skieuse de Vail (Colorado), aux 77 victoires en Coupe du monde, a également précisé qu’elle ne se rendrait pas à la Maison Blanche avec la délégation américaine au retour des Jeux, comme le veut la tradition.

En se posant ouvertement contre le président Donal Trump, Lindsey Vonn rejoint de nombreux sportifs américains notamment les basketteurs LeBron James, Stephen Curry et Kevin Durant, ainsi que les joueurs de football américain qui boycottent l’hymne national depuis quelques semaines pour protester contre les violences policières.

Partagez cet article Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn