418 Views |  Like

Les hockeyeuses américaines menacent de boycotter le mondial 2017 pour de meilleurs salaires

Mercredi, l’équipe féminine de hockey sur glace américaine a menacé sa Fédération de boycotter les Championnats du monde qui auront lieu aux États-Unis du 31 mars au 7 avril 2017 si les salaires et indemnités des joueuses n’étaient pas revalorisés.

L’équipe féminine de hockey sur glace des États-Unis a tapé du poing sur la table. Mercredi, les joueuses ont menacé leur Fédération de ne pas participer aux Championnats du monde organisés à Plymouth dans le Michigan (États-Unis) du 31 mars au 7 avril prochains si leurs salaires et indemnités n’étaient pas revus à la hausse.

Les hockeyeuses s’estiment traitées comme une « équipe secondaire », a expliqué leur capitaine Meghan Duggan. Pourtant, elles font partie des pionnières de la discipline et ont même remporté le premier titre olympique du sport lors de son intégration aux Jeux en 1998 à Nagano au Japon. Depuis, elles ont décroché trois titres de championnes du monde. « Nous représentons notre pays avec dignité et méritons d’être traitées avec respect et justice », a ajouté Duggan.

De son côté, la Fédération américaine de hockey sur glace a déclaré avoir pris note de cette menace et « enregistré les inquiétudes des joueuses ». Sa contribution financière à l’équipe nationale féminine a déjà été augmentée et de nouvelles discussions sont prévues pour permettre aux Américaines de s’octroyer un quatrième titre mondial consécutif, à moins d’un an des Jeux d’hiver de Pyeongchang.

Partagez cet article Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn