101 Views |  Like

Les tops/flops de la semaine : Mladenovic descend, Mertens monte

Comme chaque lundi, découvrez les tops et les flops du sport au féminin de la semaine.

FLOP N°1 : La Française Alizé Cornet a été éliminée au 2e tour du tournoi WTA de Lugano en Suisse la semaine dernière. Elle a été battue par la locale Stefanie Vögele 2-6, 7-5, 6-3 après une bagarre de 2 heures 38 minutes. Quart de finaliste à Charleston aux États-Unis quelques jours plus tôt, Cornet (35e mondiale) semblait pourtant contrôler tranquillement la rencontre face à la 119e mondiale. Mais elle a laissé passer deux balles de match pour permettre à son adversaire de se relancer. Cette défaite est d’autant plus frustrante pour Cornet qu’elle aurait pu espérer aller plus loin dans le tournoi puisque l’adversaire de Vögele en quarts-de-finale était issue des qualifications ; il s’agissait de l’Allemande Tamara Korpatsch (174e).

FLOP N°2 : Les handballeuses de Metz n’ont pas réussi à se qualifier pour le Final Four de la Ligue des Champions. Les « Dragonnes » sont néanmoins sorties la tête haute de la compétition puisqu’elles ont battu Bucarest 27-20 dimanche aux Arènes, en quart-de finale retour. Cette victoire n’était cependant pas suffisante pour combler le retard de 13 buts concédé en Roumanie à l’aller. Malgré l’élimination du seul club tricolore en compétition, la France sera représentée par 5 internationales au Final Four les 12 et 13 mai prochains : Camille Ayglon et Gnonsiane Niombla dans les rangs de Bucarest, Alexandra Lacrabère et Amandine Leynaud avec le Vardar Skopje et enfin, Siraba Dembélé engagée au Rostov. Le quatrième club sera Györ.

FLOP N°3 : La Française Kristina Mladenovic a reculé d’une place au classement WTA publié lundi 16 avril 2018. La joueuse de 24 ans pointe désormais en 20e position, avec seulement 145 points d’avance sur sa première poursuivante, la Néerlandaise Kiki Bertens. Cette dernière paraît d’ailleurs en meilleure forme que la Française puisqu’elle a récemment remporté le tournoi de Charleston.

TOP N°1 : La Belge Elise Mertens a remporté dimanche le troisième titre de sa carrière en s’imposant en Lugano, en Suisse. En finale, la jeune joueuse de 22 ans s’est imposée face à la Bélarusse Aryna Sabalenka (61e), 7-5, 6-2. Sacrée à Hobart (Australie) en janvier, elle signe sa deuxième victoire de la saison. Un succès qui lui permet de monter au 17e rang dans la hiérarchie du tennis féminin mondial.

TOP N°2 : Cette année, l’International Champions Cup se décline aussi au féminin ! Cette compétition de football amicale, comme une pré-saison prestigieuse, a été créée en 2013 et se tient tous les ans sur des continents différents. Cette première édition féminine rassemblera 4 équipes : le PSG, Manchester City, les NC Courage et une quatrième formation qui devrait prochainement être annoncée. Elle aura lieu du 27 et 29 juillet 2018 à Miami, en Floride. 

TOP N°3 : La skieuse paralympique Marie Bochet, couverte d’or aux Jeux d’hiver de PyeongChang le mois dernier (4 titres : descente, super G, géant et slalom) a été élevée au rang d’officier de la Légion d’honneur (2e grade de l’ordre) par le président de la République, selon un décret du 10 avril 2018. La Beaufortaine de 24 ans, devenue en Corée du Sud la Française la plus médaillée de l’histoire des Jeux paralympiques d’hiver (8 titres en tout), était déjà chevalier de la Légion d’honneur depuis Sotchi, en 2014. D’autres championnes françaises ont également été décorées : les biathlètes Marie Dorin-Habert et Anaïs Bescond (en or au relais mixte) ainsi que Perrine Laffont, sacrée championne olympique de ski de bosses, qui ont été nommées chevalier de la Légion d’honneur.