188 Views |  Like

Les tops/flops de la semaine : joies et déceptions dans le monde du basket

Découvrez les tops et les flops du sport au féminin cette semaine.

Les basketteuses serbes, championnes d’Europe 2015, ont été battues d’entrée au Championnat d’Europe à Prague vendredi par la Grèce (69-60). Le lendemain, ce sont les Françaises qui les ont écœurées 73-57 prenant ainsi une revanche sur la finale de l’Euro 2015 et le match pour la médaille de bronze olympique l’été dernier à Rio.

La Française Mélina Robert-Michon, vice-championne olympique du lancer de disque, n’a pris que la quatrième place du meeting de Stockholm comptant pour la Ligue de Diamant dimanche. Avec un jet à 61,91 mètres, elle a été devancée par la Cubaine Yaimi Perez (67,92 m), la Croate double championne olympique Sandra Perkovic (67,75 m) et l’Allemande Nadine Muller (65,74 m). En raison d’une saison marquée par des blessures et une préparation tronquée, la Française peine à trouver ses sensations et se place loin derrière les cadors de la discipline à moins de deux mois des Mondiaux de Londres (4-13 août).

Enfin, la Française Kristina Mladenovic, N°12 mondiale, a été sortie en quarts de finale du tournoi WTA sur gazon de ‘s-Hertogenbosch par l’Ukrainienne Lesia Tsurenko, 34ème joueuse mondiale 6-3, 6-1. Un petit essoufflement après une excellente saison sur terre battue.

Heureusement, le sport au féminin compte également de beaux résultats cette semaine.

L’Estonienne Anett Kontaveit, 49ème joueuse mondiale, a remporté dimanche à ‘s-Hertogenbosch le premier titre WTA de sa carrière. En finale, la joueuse de 21 ans s’est imposée face à la Russe Natalia Vikhlyantseva (N°74), 6-2, 6-3. Kontaveit confirme une belle saison et ses bons résultats du printemps où elle a notamment battu l’Espagnole Garbine Muguruza puis la N°1 mondiale Angélique Kerber.

La Croate Donna Vekic (70ème joueuse mondiale), quant à elle, s’est imposée face à la Britannique Johanna Konta (N°8) pour aller chercher le deuxième titre de sa carrière à Nottingham. Après avoir cédé un set, elle a réussi à redresser la barre (2-6, 7-6 (7/3°, 7-5) et priver Konta de son premier titre sur gazon.

Enfin, la meneuse de Phoenix Diana Taurasi est devenue dimanche la meilleure marqueuse de l’histoire du Championnat professionnel Nord-Américain de basket féminin, la WNBA. Avec 7494 points au compteur, elle dépasse désormais de 6 points Tina Thompson, la précédente détentrice du record de points. L’Italo-américaine de 35 ans dispute actuellement sa 13ème saison en WNBA et un compte à son palmarès trois titres de championne WNBA, un trophée de meilleure joueuse (MVP) de la saison 2009 et quatre titres olympiques (2004, 2008, 2012 et 2016).

Partagez cet article Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn