230 Views |  Like

Les tops/flops de la semaine : Halep devient N°1 mondiale, Chicherova privée du bronze olympique

Comme chaque lundi, retrouvez les tops et les flops du sport au féminin de la semaine.

Pour sa première participation en Ligue des Champions, le Brest Bretagne Handball ne s’est pas démonté face au Rostov, l’un de prétendants au titre. Même si les Brestoises se sont inclinées de deux buts (24-26), elles ont signé une prestation solide et prometteuse. Les Messines, quant à elle, ont remporté leur premier match de la compétition dimanche face à Kristiansand (30-22).

Cette semaine, à Pékin, la Roumaine Simona Halep a signé sa première victoire contre la Russe Maria Sharapova après sept échecs lors de leurs sept dernières confrontations. Elle s’est également qualifiée pour la finale du tournoi chinois. Même si elle a finalement laissé le titre à Caroline Garcia, Simona Halep devient la nouvelle N°1 mondiale succédant ainsi à Garbine Muguruza, en tête du classement WTA depuis le 11 septembre.

La Fédération internationale de ski (FIS) a annoncé qu’elle allait étudier en mai prochain le souhait de Lindsey Vonn de concourir avec les hommes sur l’étape du circuit masculin de Lake Louise en 2018. La Fédération américaine de ski, qui avait transmis la demande de sa championne, s’est estimée « heureuse de l’issue de ce premier pas vers un travail commun avec la FIS ». En 2012, Lindsey Vonn, 4 fois vainqueur du classement général de la Coupe du monde féminine, s’était déjà vue refuser cette opportunité de défier les hommes. Mais cette fois-ci, l’absence d’un « non » catégorique laisse entrevoir à la skieuse aux 77 victoires en Coupe du monde la possibilité de réaliser son rêve avant de raccrocher les skis certainement à la fin de la saison 2018.

La Russe Anna Chicherova, privée de sa médaille de bronze olympique en saut en hauteur pour contrôle positif au turinabol (stéroïde), a vu son appel rejeté par le Tribunal arbitral du sport (TAS) vendredi. Elle avait été disqualifiée des JO de Pékin en octobre 2016 à la suite de réanalyses ordonnées par le Comité international olympique. Au total 75 médailles ont été retirées couvrant à la fois les JO de Pékin (2008) et ceux de Londres (2012) selon les derniers chiffres définitifs donnés par le CIO lors de sa dernière session à Lima.

Les surfeuses françaises n’ont pas vraiment brillé au Roxy Pro, la seule épreuve française du circuit professionnel de surf la semaine dernière. La Réunionnaise Johanne Defay (8ème mondiale) a été sortie au 4ème tour par l’Hawaïenne Malia Manuel dimanche. Sa compatriote Pauline Ado (15ème mondiale), quant à elle, avait été éliminée dès le deuxième tour samedi.

Partagez cet article Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn