164 Views |  Like

Les médias audiovisuels se mobilisent autour du sport féminin

Samedi 10 et dimanche 11 février derniers, les médias audiovisuels français se sont mobilisés pour mettre le sport féminin et sa pratique à l’honneur dans le cadre de l’opération « Sport Féminin Toujours », lancée par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.

Lundi 5 février dernier, Olivier Schrameck, président du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) a lancé l’opération « Sport Féminin Toujours » aux côtés de Laura Flessel, ministre des Sports, Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, et de la handballeuse championne du monde Allison Pineau, marraine de cette édition 2018. Cette opération « Sport Féminin Toujours » (qui prend le relais des « 4 Saisons du Sport Féminin »), a eu lieu les samedi 10 et dimanche 11 février derniers et s’est caractérisée par la mobilisation des médias audiovisuels français autour du sport féminin. Et cela tombait plutôt bien puisqu’il s’agissait d’un week-end extrêmement sportif avec le début des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang, le premier tour de la Fed Cup, le tournoi des VI Nations et le Paris Grand Slam de Judo.

Les télévisions et radios nationales n’ont pas manqué l’occasion de valoriser le sport féminin et nos championnes françaises, à l’instar du groupe TF1.

En effet, le week-end dernier, les journaux télévisés d’Anne-Claire Coudray ont longuement traité du sport féminin. Des sujets dédiés ont été programmés notamment une enquête sur « La pratique féminine, levier pour l’économie du sport » de Damien Ferreiro ainsi qu’un portrait de « Lima Zimouche, reine du foot freestyle », signé Didier Piereschi. Dans son émission Rendez-vous Sport, Grégoire Margotton a également relayé cette manifestation du sport féminin tandis que le magazine hebdomadaire Téléfoot a diffusé un sujet sur l’internationale française Amandine Henry. LCI a diffusé un documentaire « Portrait de sportive » sur la boxeuse française championne du monde Maïva Hamadouche et, dans l’émission Le Brunch de l’info de Bénédicte Le Chatelier, la chronique de Coralie Dioum a été consacrée au sport féminin. Sur les deux chaînes du groupe, l’actualité olympique a été traitée avec un prisme féminin avec, notamment, la mise en avant des résultats sportifs féminins par Marine Marck dans la Matinale de LCI.

Et cette mise à l’honneur du sport féminin va se poursuivre jusqu’au mardi 13 février, à l’occasion de la Journée mondiale de la radio (JMR) qui aura pour thème « radio et sport ». En effet, cette année, l’UNESCO lance un appel aux médias pour une couverture médiatique plus équitable des athlètes féminines. L’instance met ainsi à disposition des radios du monde entier une série de spots conçus et réalisés par BETC (libres de droits) qui pointent les stéréotypes et le manque de reconnaissance des exploits féminins. Ces spots sont disponibles sur le site de la Journée mondiale de la radio en plusieurs langues.

Partagez cet article Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn