391 Views |  Like

Le FFT se prononcera le 15 mai sur l’invitation de Sharapova à Roland-Garros

Le président de la Fédération française de tennis (FFT), Bernard Giudicelli, a annoncé ce jeudi que la décision concernant l’invitation de Maria Sharapova à Roland-Garros 2017 serait communiquée le 15 mai prochain.

Roland-Garros 2017 : avec ou sans Maria Sharapova ? Il faudra encore attendre quelques semaines pour connaître la réponse. Jeudi, Bernard Giudicelli, a annoncé que la Fédération française de tennis (FFT) dont il est à la tête depuis février, ne se prononcerait pas avant le 15 mai sur l’attribution ou non d’une wild-card à la Russe Maria Sharapova. Suspendue pour dopage au meldonium depuis janvier 2016, elle réintègrera le circuit le 26 avril. Cette décision, qui scellera le sort de Maria Sharapova, interviendra donc une semaine avant le début des qualifications.

En mars dernier, le président de la FFT avait déjà émis des réticences quant à l’invitation d l’ancienne numéro 1 mondiale aux Internationaux de France. « Nous préférons qu’elle revienne complètement réhabilitée », avait-il avoué. Il faut dire que l’instance nationale du tennis français fait de l’intégrité des joueurs un de ses engagements les plus forts.

Sans une invitation de la FFT, la participation de Maria Sharapova à Roland-Garros – qu’elle a par ailleurs remporté à deux reprises en 2012 et 2014 – est nettement compromise. En effet, actuellement sans classement WTA, elle devra remporter le tournoi de Stuttgart – où elle fera son grand retour le 26 avril – ou du moins être en finale pour récolter le nombre de points suffisant pour lui permettre de participer aux qualifications.

Pour rappel, Maria Sharapova n’a plus joué en compétition depuis les quarts de finale de l’Open d’Australie en janvier 2016, où elle avait été contrôlée positive au meldonium, substance inscrite dans la liste des produits dopants par l’Agence mondiale antidopage au 1er janvier de l’année. D’abord suspendue 2 ans par la Fédération Internationale de Tennis, sa sanction avait été ramenée à 15 mois par le Tribunal Arbitral du Sport en octobre dernier.

Sans Maria Sharapova, Roland-Garros serait privée cette année de deux des joueuses les plus emblématiques du circuit, puisque l’Américaine Serena Williams, triple lauréate du tournoi, a mis fin à sa saison mercredi après avoir annoncé sa grossesse.

Partagez cet article Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn