385 Views |  Like

Le baromètre du sport féminin de la semaine

Découvrez les bonnes et les mauvaises nouvelles pour le sport au féminin de la semaine.

Elles ont fait avancer le sport au féminin

Mardi, la Conférence permanente du Sport féminin a été installée à Valence dans l’Ardèche par Laura Flessel, ministre des Sports, et Marlène Schiappa, secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes. Cette conférence se réunira régulièrement pour faire un état des lieux de la place des femmes dans le sport et pourra faire des recommandations à tous les acteurs du milieu : fédérations sportives, ligues professionnelles, sportives/sportifs, entraineurs, médias…

En donnant le coup d’envoi du match de Bundesliga Hertha Berlin-Werder Brême, l’Allemande Bibiana Steinhaus est officiellement devenue, dimanche, la première femme à arbitrer une rencontre de première division d’un championnat professionnel européen. Après dix années passées en deuxième division, elle a été sélectionnée pour officier cette saison parmi les 24 arbitres du Championnat allemand.

Ils ont laissé le sport au féminin sur le carreau

Les Féminines du Paris Saint-Germain ont été chassées du stade Georges Lefèvre du Camp des Loges à Saint-Germain en Laye, a relaté vendredi le quotidien Le Parisien. Les joueuses de Patrice Lair ont été priées de laisser place à la réserve masculine, aux U17 et aux U19. Elles ont quinze jours pour trouver un nouveau stade puisqu’elles accueilleront Lille le 24 septembre prochain. Plusieurs solutions s’offrent à elles notamment retourner au stade Charléty ou cohabiter avec les rugbymen du Stade Français à Jean Bouin.

Partagez cet article Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn